Les joueurs qui ont joué au PSG et l’OM

Née dans les années 1990, la rivalité avec l’OM fait partie de l’ADN du supporter parisien. Mais, cela n’est pas le cas de beaucoup de joueurs comme le montre cet article.

En effet, une grande quantité de joueurs a joué dans les deux clubs. Parmi eux, on retrouve malheureusement des historiques qui ont gâché leur fin de carrière par une pige chez l’ennemi ou des formés au PSG.

Commençons par un top 10 des transferts marquants entre les deux clubs, puis la liste complète des joueurs ayant joué à Marseille et à Paris.

Top 10 des transferts marquants entre l’OM et le PSG

Stéphane Dalmat de l’OM au PSG en 2000

À 19 ans, Dalmat impressionne à Lens et signe après une saison pleine à l’OM. Avec son compère Luccin qui viendra également à Paris, il réussit une belle saison à Marseille.

En 2000, Paris se montre ambitieux et veut recruter des jeunes. Après Anelka, il est la deuxième grosse annonce du mercato. Après des débuts corrects, il se perd. L’arrivée de Luis Fernandez n’améliore pas les choses. Il quitte Paris après moins de six mois au club pour aller à l’Inter. Dans la transaction, Paris récupère même Vampeta, plus actif dans l’univers porno que dans le football à cette époque !

Quant à Dalmat, il connaîtra une carrière très en-deça de ses qualités et des promesses affichées.

Zoumana Camara débarque au PSG en 2007

Difficile d’imaginer aujourd’hui Zoumana Camara à l’OM tant il est aujourd’hui étiquetté PSG. Il fait partie de ces rares joueurs à qui nous avons vite pardonné leur passé tant son professionnalisme mérite le respect.

Camara zoumana psg

attribution @CC 4.0 – wikipedia.org

Avant de jouer 8 ans à Paris et de prendre part à 224 matchs sous le maillot parisien, Zoumana a joué à Marseille de 2000 à 2002.

Jocelyn Angloma du PSG à l’OM en 1991

En 1991, après une très bonne saison à Paris, les dirigeants ont la mauvaise idée de laisser filer Angloma à Marseille. Là-bas, le natif de Guadeloupe devient une référence à son poste, gagne la Ligue des Champions et rentre dans le coeur des supporters marseillais.

Son transfert a été fait contre Pardo, Germain et Laurent Fournier. Seul le dernier a marqué positive le club.

Jérôme Leroy : PSG – OM – PSG !

Voici un spécimen rare ! Jérôme Leroy a réussi une double trahison en partant vers l’OM en 2000 avant de revenir à Paris en 2002. Il fallait oser et vous savez le plus fort ? La plupart des supporters du PSG gardent des bons souvenirs de ce joueur technique, hargneux et qui malgré une très belle carrière, aurait sûrement pu aller plus haut.

Tout le monde se souvient de son doublé au Vélodrome en 2002-2003 pour une victoire 0-3, tandis que Ronaldinho réalisait un vrai récital.

Andre Luiz Moreira de l’OM au PSG en 2002

Le joueur brésilien illustre parfaitement les joueurs étrangers qui sous-estiment la rivalité entre Paris et Marseille. En 2001-2002, il réalise en prêt une belle saison à Marseille. Paris décide de devancer les Marseillais et le font signer pour 7.5M€, soit une belle somme pour l’époque.

Dès les premiers matchs, il est hué par les supporters parisiens qui ne veulent pas d’anciens Marseillais dans l’équipe. Il supporte mal la pression, craque, joue mal… Il quitte Paris en fin de saison.

Daniel Bravo arrive à l’OM en 1998

Comme Colleter, Bravo fait partie des quelques parisiens avec un magnifique parcours au PSG qui partent en fin de carrière à l’OM. Pourquoi ? Cela gâche franchement l’impression laissée au Parc..

Ainsi, Daniel Bravo a joué pendant 7 ans au PSG pour 280 matchs et plusieurs titres dont la Coupe d’Europe. En 1998/1999, à 35 ans, il fait une pige d’un an à l’OM. Triste et inutile…

Lorik Cana du PSG à l’OM en 2005

Lorik Cana a été formé au PSG. Il y est arrivé en 2000, a percé jusqu’à l’équipe première pour 81 matchs entre 2003 et 2005. Sa fougue était appréciée par les supporters parisiens. Mais, quelques matchs passés sur la banc à l’arrivée de Fournier le poussent à réclamer un transfert.

Cana Om

attribution @CC 2.0 – wikipedia.org

Cana arrive à l’OM en 2005 et y reste 4 ans. Il annonce supporter le club depuis longtemps et son investissement à l’OM est remarquable. Il séduit donc les supporters olympiens. À Paris, on le considère désormais comme un Marseillais, mais il n’y a jamais eu de haine contre lui comme celle qui existe avec les deux suivants au classement…

Frédéric Déhu du PSG à l’OM en 2004

Vainqueur de la Coupe de France en 2004, le capitaine parisien Déhu a eu l’honneur d’être le premier à soulever la récompense et à recevoir des milliers d’insultes et de sifflets. Pourquoi cette haine ?

La raison est simple. En arrivant au PSG en 2000, l’ancien Lensois déclare être un véritable parisien né proche du Parc et qui supporte le club depuis son enfance. Quatre ans après, il signe à l’OM alors qu’il est un capitaine respecté dans la Capitale. Une véritable trahison qui ne sera jamais pardonnée !

À Marseille, son accueil est moyen au départ, mais il finira par devenir le capitaine de l’équipe pour sa deuxième saison.

Fabrice Fiorèse du PSG à l’OM en 2004

Sommes-nous avec Fiorèse face au plus grand suicide de carrière de l’histoire ? De 1997 à 2001, Fiorèse, joueur avec des qualités intéressantes sans être un génie, devient une pièce maîtresse de Guingamp. Cela séduit le PSG qui le recrute.

À Paris, alors que les observateurs l’imaginent rencontrer des difficultés pour s’imposer, Fiorèse surprend tout le monde. Il prend part à 102 matchs en deux ans, inscrit 20 buts. Il marque même un but en finale de Coupe de France… contre l’OM. Plusieurs polémiques à cause de ses simulations naissent, mais les supporters font bloc derrière lui et le soutiennent.

Puis, l’année où Déhu, son grand ami, part à Marseille, Fiorèse qui est devenu vice-capitaine de Paris choisit d’en faire de même. L’accueil des supporters marseillais n’est pas tiède comme avec Déhu, mais catastophique. Personne n’en veut au club. Hué à chaque fois, Fiorèse joue 19 matchs avant d’être prêté lors des deux autres saisons de son contrat. Il ne retrouvera jamais le niveau affiché au PSG.

Gabriel Heinze à l’OM en 2009

Beaucoup de joueurs ont joué dans les deux clubs, mais aucun n’a autant déçu les supporters du PSG qu’Heinze. De 2001 à 2004, Gabi Heinze est l’idole du Parc. Ce défenseur possède une grinta qui fait plaisir à voir. Ses qualités le poussent à aller voir ailleurs. Il signe à Manchester United en 2004 et jouera même 60 matchs au Real Madrid entre 2007 et 2009.

Puis en 2009, il signe à l’OM. Stupeur chez les fans du Paris SG ! Lui qui avait montré son amour du maillot et l’avait mouillé au point que l’on pensait tous le respecter à vie, passe chez l’ennemi. Son comportement irréprochable et ses performances sur le terrain rendent vite amnésiques les supporters de l’OM…

Il marque même un but lors d’un Classico pour une victoire marseillaise 1-0 au Vélodrome.

Heinze aurait pu devenir une ancienne idole du Parc malgré une présence courte au PSG ; il est devenu un mauvais souvenir que l’on préfère oublier.

Les autres joueurs ayant joué à l’OM, puis au PSG

Jérôme ALONZO :

  • 1995/1997 à l’OM : 57 matchs
  • 2001/2008 au PSG : 101 matchs

Hatem Ben Arfa :

  • 2008/2011 à l’OM : 88 matchs, 14 buts
  • 2016/2018 au PSG : 32 matchs, 4 but

Sarr BOUBACAR :

  • 1975/1979 à l’OM : 105 matchs, 36 buts
  • 1979/1983 au PSG : 98 matchs, 27 buts
  • 1983/1985 à l’OM : 33 matchs, 22 buts

Benoît CAUET :

  • 1987/1990 à l’OM : 33 matchs, 1 but
  • 1996/1997 au PSG : 48 matchs, 6 buts

Marcel DE FALCO :

  • 1979/1983 à l’OM : 82 matchs, 11 buts
  • 1983/1984 au PSG : 4 matchs, 1 but

Jean-Pierre DESTRUMELLE :

  • 1966/1970 à l’OM : 132 matchs, 2 buts
  • 1970/1972 au PSG : 34 matchs, 1 but

Lassana DIARRA :

  • 2015/2017 à l’OM : 45 matchs, 1 but
  • 2018/2019 au PSG : 19 matchs

Kaba DIAWARA :

  • 1999 à l’OM : 19 matchs, 1 but
  • 2000/2003 au PSG : 20 matchs, 2 buts

Jean DJORKAEFF :

  • 1966/1970 à l’OM : 160 matchs, 12 buts
  • 1970/1972 au PSG : 68 matchs, 7 buts

Jean-Pierre DOGLIANI :

  • 1961/1964 à l’OM : 71 matchs, 22 buts
  • 1973/1976 au PSG : 100 matchs, 26 buts

Laurent FOURNIER :

  • 1990/1991 à l’OM : 28 matchs, 4 buts
  • 1991/1994 au PSG : 119 matchs, 13 buts
  • 1995/1998 au PSG : 133 matchs, 5 buts

Bruno GERMAIN :

  • 1988/1991 à l’OM : 113 matchs, 10 buts
  • 1991/1993 au PSG : 46 matchs, 3 buts
  • 1994/1995 à l’OM : 47 matchs, 3 buts

Thierry LAUREY :

  • 1986/1987 à l’OM : 31 matchs, 2 buts
  • 1990 au PSG : 8 matchs

Jean-Louis LEONETTI :

  • 1956/1960 à l’OM : 59 matchs, 5 buts
  • 1971/1972 au PSG : 37 matchs, 3 buts
  • 1973/1975 au PSG : 43 matchs

Yvon LE ROUX :

  • 1987/1989 à l’OM : 78 matchs, 4 buts
  • 1989/1990 au PSG : 15 matchs, 1 but

Peter LUCCIN :

  • 1998/2000 à l’OM : 78 matchs, 2 buts
  • 2000/2001 au PSG : 38 matchs, 2 buts

Peguy LUYINDULA :

  • 2004/2007 à l’OM : 42 matchs, 11 buts
  • 2007/2012 au PSG : 180 matchs, 37 buts

Claude MAKELELE  :

  • 1997/1998 : 36 matchs, 3 buts
  • 2008/2011 au PSG : 118 matchs, 1 but

Michel N’GOM :

  • 1977/1978 à l’OM : 7 matchs, 1 but
  • 1979/1981 à l’OM : 53 matchs, 25 buts
  • 1981/1984 au PSG : 72 matchs, 24 buts

Jacky NOVI :

  • 1967/1973 à l’OM : 240 matchs, 15 buts
  • 1974/1977  au PSG : 122 matchs, 2 buts

Illija PANTELIC :

  • 1971 à l’OM : 2 matchs
  • 1974/1977 au PSG : 114 matchs

Bernard PARDO :

  • 1990/1991 à l’OM : 31 matchs, 1 but
  • 1991/1992 au PSG : 6 matchs

Alain ROCHE :

  • 1989/1990 à l’OM : 27 matchs
  • 1992/1998 au PSG : 193 matchs, 10 buts

Benjamin STAMBOULI :

  • 1996/1997 à l’OM (en juniors)
  • 2015/2016 au PSG : 40 matchs

Jean-Pierre TOKOTO :

  • 1968/1969 à l’OM : 12 matchs, 1 but
  • 1971/1972 à l’OM : 2 matchs
  • 1975/1977 au PSG : 59 matchs, 17 buts

Les autres joueurs ayant joués au PSG, puis à l’OM

Fabrice ABRIEL :

  • 2000/2002 au PSG : 5 matchs
  • 2009/2011 à l’OM : 76 matchs, 2 buts

William AYACHE :

  • 1986/1987 au PSG : 30 matchs
  • 1987/1988 à l’OM : 28 matchs

Djamel BELMADI :

  • 1992/1996 au PSG : 1 match en pro
  • 2000/2003 à l’OM : 75 matchs, 14 buts (également 1 match en 1997/1998 avant d’être prêté deux années)

François BRISSON :

  • 1975/1981 au PSG : 87 matchs, 7 buts
  • 1986/1987 à l’OM : 34 matchs, 2 buts

Edouard CISSE :

  • 1997/2007 au PSG : 259 matchs, 9 buts
  • 2009/2011 à l’OM : 77 matchs, 1 but

Patrick COLLETER :

  • 1991/1996 au PSG : 213 matchs, 1 but
  • 1997/1999 à l’OM : 49 matchs, 1 but

Xavier GRAVELAINE

  • 1993/1996 au PSG : 37 matchs, 7 buts
  • 1996/1998 à l’OM : 69 matchs, 26 buts
  • 1999/2000 au PSG : 11 matchs

Claude LOWITZ :

  • 1985/1987 au PSG : 29 matchs
  • 1987/1988 à l’OM : 29 matchs

Modeste M’BAMI :

  • 2003/2006 au PSG : 101 matchs, 1 but
  • 2006/2009 à l’OM : 100 matchs, 1 but

Florian MAURICE :

  • 1997/1998 au PSG : 47 matchs, 15 buts
  • 1998/2001 à l’OM : 83 matchs, 30 buts

Bruno NGOTTY :

  • 1995/1998 au PSG : 115 matchs, 10 buts
  • 2000/2002 à l’OM : 35 matchs

Pascal NOUMA :

  • 1991/1996 au PSG : 88 matchs, 14 buts
  • 2001/2002 à l’OM : 11 matchs, 1 but

Cyril POUGET :

  • 1997 au PSG : 23 matchs, 4 buts
  • 1999/2002 à Marseille : 29 matchs, 6 buts

George WEAH :

  • 1992/1995 au PSG : 138 matchs, 55 buts
  • 2000/2001 à l’OM : 20 matchs, 5 buts

Daniel XUEREB :

  • 1986/1989 au PSG : 80 matchs, 20 buts
  • 1991/1992 à l’OM : 22 matchs, 5 buts

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire