Les 10 meilleurs défenseurs de l’histoire du PSG

Paris, ville lumière, a très tôt misé sur un jeu offensif pour que son équipe de football soit à son image. C’est pour cette raison que le club a rapidement pris un accent brésilien. Mais, étrangement, les saisons du PSG sans grand attaquant sont très nombreuses.

Cependant, en regardant le top 10 qui suit, vous verrez que nous avons connu à toute époque des joueurs offensifs rares et exceptionnels.

Avant de commencer, précisons qu’il ne s’agit pas d’un classement des meilleurs buteurs du club, qu’il est totalement subjectif et que tout supporter parisien a sûrement un ordre de préférence différent.

10 – Mauricio Pochettino

Quand Pochettino pose ses valises en France en 2001, il est déjà un solide défenseur dans le football européen. Il vient de passer 7 saisons pleines à l’Espanyol de Barcelone.

Luis Fernandez vient de reprendre les rennes du PSG et il souhaite hispaniser son effectif. Cristobal, Heinze, Arteta… Et Mauricio Pochettino.

Devenu capitaine après la traîtrise de Déhu, il demeure un joueur respecté par les supporters du PSG qui ont connu le club avant l’arrivée des Qataris. D’ailleurs, nous sommes encore une bonne partie à espérer qu’il revienne un jour au club avec la casquette d’entraîneur.

9 – Antoine Kombouaré

Aujourd’hui, les médis aiment rigoler de Kombouaré, de son manque de compétences d’entraîneur et de sa passion du golf qui l’éloigne des terrains d’entraînement. Cependant, un supporter parisien ne peut pas se montrer aussi méchant avec Antoine.

Tout d’abord, on se rappelle son parcours honorable de coach au PSG, mais surtout ses 5 années au PSG. Oui, Kombouaré n’était pas un joli relanceur à la Thiago Silva, mais il avait la rage de gagner.

Son but qui qualifie le PSG contre le Real Madrid est mythique. Le revoir nous donne encore des frissons. Cela fut réalisé parmi l’un de ses 137 matchs avec le Paris Saint-Germain.

8 – Mario Yepes

Entre 2002 et 2004, Mario Yepes rayonne à Nantes. Il s’impose vite comme l’un des (voire le) meilleurs défenseurs centraux de Ligue 1. Le voir arriver à Paris est une grande joie. Il ne déçoit pas et devient le patron du PSG. Mais, son équipe autour n’est pas toujours au niveau.

Il gagne malgré tout deux coupes nationales. À la fin de son lucratif contrat, à 32 ans, il ne prolonge pas à Paris. Les fameux grands observateurs de la Ligue 1 le pensent cramé… Ils ont tellement raison qu’il jouera 3 ans au Milan de 2010 à 2013.

7 – Sylvain Armand

En 2004, Yepes ne vient pas seul de Nantes au PSG. Il arrive avec Ateba (qui jouera à peine 15 matchs en 3 ans)… et Armand !

Petite confidence, nous hésitions entre Armand et Jallet pour cette place de latéral des années 2000 à 2010. Les deux n’ont pas les mêmes qualités footballistiques, mais ont montré des choses similaires : une gentillesse remarquable en dehors du terrain et un respect du club.

Armand n’a pas jamais joué en équipe de France et pourtant, il a réalisé de magnifiques saisons chez nous. 8 saisons, 380 matchs. Bravo Monsieur !

6 – Philippe Jeannol

Une carrière, deux clubs. Jeannol est un joueur fidèle ! Après 9 saisons à Nancy, il en passe 7 au PSG de 1984 à 1991. Il participe au premier titre de champion de France du club en 1994.

En tant qu’arrière gauche, sa taille est impressionnante puisqu’il mesure 1.84 m. Mais, son grand gabarit ne masquait une finesse technique intéressante.

Il a d’ailleurs inscrit 16 buts en 219 matchs, alors qu’à cette époque, les défenseurs ne montaient pas aussi haut qu’un Kurzawa actuel.

5 – Alain Roche

Paris a connu beaucoup de bons défenseurs centraux. Au niveau des Français, Roche est peut-être le meilleur d’entre eux. Il a joué au PSG de 1992 à 1996, avec près de 200 matchs.

C’était une période faste pour le club. Il remporte la Coupe d’Europe, le championnat de France, 3 Coupe de France, 2 Coupe de la Ligue. Sacré palmarès, non ?

4 – Ricardo Gomes

Et voilà un nouveau patron de défense ! Ricardo, avec son regard sévère accentué par ses gros sourcils, a fait comme Valdo : Benfica, PSG, Benfica.

Le défenseur international brésilien devient rapidement un élément important du PSG. Il se montre dur sur l’homme et sa lecture du jeu compense une faible vitesse. Sa force de caractère en impose dans le vestiaire.

Il passera ensuite deux saisons en tant qu’entraîneur au PSG, mais les résultats seront décevants par rapport aux attentes.

Ricardo Psg

3 – Marquinhos

Marquinhos est le seul joueur encore au club, mais il a déjà marqué l’histoire du club et le fera encore sûrement par la suite. D’ailleurs, il pourrait bien devenir LE défenseur du PSG.

Il arrive au PSG à 19 ans pour plus de 30M€. Même si Paris a de l’argent, le montant semble énorme. Il se retrouve en plus vite en concurrence avec Lugano (?!), Alex, Sakho, Camara… Ne faisant pas des saisons pleines, il veut partir à Barcelone, mais le club le retient. C’était la chose à faire.

Depuis quelques saisons, il est un leader malgré son âge de 26 ans. Il harrangue ses coéquipiers et affiche un niveau de jeu impressionnant. Ses matchs en milieu défensif ne sont pas excellents, mais lui ont permis d’améliorer sa technique. Maintenant que Thiago Silva est parti, c’est à lui de devenir le patron.

2 – Thiago Silva

Raillé et régulièrement critiqué, Thiago Silva souffre de quelques performances mauvaises lors des grosses rencontres. Mais, en dehors du naufrage collectif lors du 6-1 à Barcelone, il est souvent accusé à tort comme un responsable.

Thiago Silva, c’est une élégance et une intelligence hors du commun. Avant lui, nous n’avions jamais vu un tel défenseur jouer en France. Quand il arrive de Milan, tout le monde sait que Paris a mis la main sur une perle. D’ailleurs, un joueur qui compte 89 sélections avec le Brésil ne peut qu’être bon.

Il participe au renouveau parisien, gagne 7 titres de Champion. Il quitte le PSG en 2020 à  la fin de son contrat. Le coronavirus a empêché une vraie communion avec le Parc pour son départ. Mais, 310 matchs et un tel palmarès avec la capitale, cela n’impose qu’une chose : notre respect !

1 – Jean-Marc Pilorget

Les quelques noms précédents ont des qualités que Jean-Marc n’a pas eu, mais ce titi parisien a un record que les autres n’ont pas : celui des matchs joués avec le PSG !

De 1975 à 1988, il effectue 435 matchs avec Paris, dont 371 en Division 1. Bien évidemment, il participe activement au titre de Champion de 1986 et aux victoires en Coupe de France en 1982 et 1983.

Chapeau M. Légende !

Découvrez-en davantage sur Jean-Marc Pilorget via une super interview réalisée par Paris United :

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire